SFR Presse
La Dépêche du Midi
22 octobre 2018

Grégory Bé : «Je me suis rassuré»

Recueilli par C.-H. O. , CHARLES ORIOL

1 min

Recueilli par C.-H.             O.   ,   CHARLES ORIOL
Recueilli par C.-H. O. , CHARLES ORIOL

Sur le semi-marathon, le Haut-Garonnais Grégory Bé (non-licencié) prenait hier matin la troisième place en 1h06’37’’, à deux minutes et une seconde du vainqueur (le Français Nicolas Navarro). Comment abordiez-vous l’événement ? Je n’avais pas d’objectif de chrono car le rendez-vous toulousain s’inscrivait dans le cadre de ma préparation pour le marathon de San Sebastian programmé le 25 novembre.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :