SFR Presse
Le Figaro
2 décembre 2019

La très coûteuse pollution de New Delhi

La toxicité de l’air fait exploser les dépenses de santé dans la capitale indienne, classée parmi les mégapoles les plus polluées du monde. L’impact sur la productivité, manifeste, reste cependant difficile à mesurer.

Emmanuel Derville

3 min

INDE L’oxygène remonte depuis une bouteille en contrebas vers une bonbonne d’eau imprégnée d’huile essentielle, puis s’infiltre dans le nez par un tube, caresse les narines et dépose un vague goût d’eucalyptus dans la gorge. Coût d’une séance d’un quart d’heure : 299 roupies (3,80 euros). Bienvenue à l’Oxypure Oxygen Bar de Delhi, le seul endroit de la ville qui vend… de l’air propre. De quoi s’év

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :