SFR Presse
Libération
11 septembre 2018

Olivia de Lamberterie, linceul et unique

La journaliste littéraire de «Elle» qui intervient aussi au «Masque et la Plume» raconte son frère, graphiste de talent à la mélancolie suicidaire.

4 min

1 like

«J'adore cette histoire» : cette phrase, c’est tout elle. Il suffit de la lire sous sa plume pour entendre cette voix familière aux auditeurs du Masque et la Plume. C’est le timbre d’une femme de bonne famille, et ce n’est pas un gros mot. Une note de l’accent de Valérie Lemercier dans son imitation des bourgeois s’y pointe, et il traduit un enthousiasme élégant. Dans le milieu d’Olivia de Lambert

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :