SFR Presse
Sud Ouest Dimanche
27 janvier 2019

300 disparus après la rupture d’un barrage

2 min

BRÉSIL Le bilan risque d’être très lourd. Une coulée de boue a tout emporté sur son passage Les autorités brésiliennes ont fait état, hier, d’un bilan provisoire de 34 morts après la coulée de boue provoquée par la rupture, vendredi, d’un barrage du géant minier Vale, dans le sud-est du pays. Les espoirs de retrouver les près de 300 disparus sont minces, la pluie rendant les recherches encore plus

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :