SFR Presse

Michel Piccoli, le charme et le mystère

Dominique Delpiroux

4 min

Dominique Delpiroux
Dominique Delpiroux

La musique de Georges Delerue était fascinante, lancinante. Les éclairages de Godard étaient irréels. Les formes de Brigitte Bardot, nue, étaient somptueuses. Et derrière, il y avait la voix suave de Michel Piccoli, qui murmurait : « Oui, je les aime, tes pieds, oui je les aime, tes fesses… » C’est avec « Le Mépris » de Jean-Luc Godard que Michel Piccoli a explosé aux yeux du public français. en

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :