SFR Presse
Sciences et Avenir
25 mars 2020

Les baleines sensibles aux tempêtes solaires

1 min

CÉTOLOGIE L'échouage des baleines durant leur migration annuelle vers les eaux chaudes où elles se reproduisent est plus fréquent les jours d'intense activité solaire. Les chercheurs de l'université Duke à Durham (États-Unis), à l'origine de cette découverte, supposent que les animaux sont alors davantage victimes d'erreurs de navigation. En effet, les tempêtes solaires perturberaient les données

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :