SFR Presse
L'Indépendant
12 juillet 2018

Perpétuité pour la survivante d’un groupe néonazi

1 min

Au terme d’un procès fleuve de plus de cinq ans, l’unique survivante d’un groupuscule néonazi allemand a été condamnée hier à Munich à la réclusion à perpétuité pour une série de meurtres racistes qui avaient choqué l’Allemagne. Seule rescapée du trio baptisé « Clandestinité nationale-socialiste » (NSU), Beate Zschäpe, 43 ans, a été condamnée pour sa participation aux meurtres, commis dans toute

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :