SFR Presse
Sciences et Avenir
25 mars 2020

Les secrets de la bactérie ultrarapide

1 min

BIOLOGIE Un déplacement de 500 fois sa taille en une seconde : voilà l'exploit réalisé par la bactérie Magnetococcus marinus. Des simulations numériques menées à l'institut Max Planck (Allemagne) laissent à penser qu'elle y parvient en actionnant deux faisceaux de longs filaments hélicoïdaux, appelés flagelles, en un mouvement de rotation opposé. L'un « tire » ainsi la bactérie et l'autre la « pou

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :