SFR Presse
Le Figaro
7 décembre 2018

« AKK », trois lettres à retenir

Nicolas Barotte

2 min

UNE FEMME de l’Ouest après une femme de l’Est, une catholique après une protestante… Même si Annegret Kramp-Karrenbauer est un peu plus conservatrice qu’Angela Merkel et affiche de claires différences biographiques avec celle qui présidait le parti chrétien-démocrate depuis dix-huit ans, les délégués de la CDU ont préféré la continuité au pari d’une rupture. Avec 517 voix pour « AKK » contre 482 p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :