SFR Presse
Le Figaro
3 mars 2019

Faut-il avoir peur des médicaments anti-calvitie ?

L’un des deux médicaments prescrits pour lutter contre la chute des cheveux est aujourd’hui pointé du doigt pour ses effets sur la libido et l’humeur.

Anne Prigent

3 min

Anne Prigent
Anne Prigent

ALOPÉCIE « Vers 20 ans, mes tempes ont commencé à se dégarnir. Je ne voulais pas ressembler à mon père qui à 40 ans était quasiment chauve. J’ai alors testé le minoxidil en application locale. Mais les résultats n’étaient pas terribles. J’ai commencé depuis trois ans un traitement à base de finastéride. Ça marche, mais aujourd’hui, j’hésite à continuer. Tout ce que je lis sur ce médicament depuis

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :