SFR Presse
Le Figaro
12 décembre 2018

La Chine arrête un ex-diplomate canadien

Pékin veut faire pression sur Ottawa, qui avait arrêté la patronne de Huawei à la demande de Washington.

Cyrille Pluyette

2 min

DIPLOMATIE Difficile de ne pas y voir une mesure de représailles. Le Canadien Michael Kovrig, arrêté lundi soir à Pékin, semble se retrouver dans une délicate situation d’otage, au centre d’une crise mêlant Pékin, Ottawa et Washington. L’ancien diplomate, qui travaillait pour le centre de réflexion International Crisis Group (ICG), a été intercepté par la Sécurité d’État chinoise, en charge du con

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :