SFR Presse
Le Télégramme
30 novembre 2019

Pesquet : « La mer rend humble »

Philippe Eliès

3 min

Philippe Eliès
Philippe Eliès

Dans l’espace, en mer, à terre, Thomas Pesquet est à l’aise partout. Du Brésil à Lorient, où il a posé le pied à terre vendredi, l’astronaute a passé 15 jours sur l’Atlantique à bord d’un monocoque de course. ✴ Sur le ponton à La Base, un comité d’accueil attend l’arrivée du monocoque « Initiatives Cœur », de retour de convoyage depuis le Brésil. Si Thomas Pesquet n’avait pas été à bord, il n’y au

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :