SFR Presse
Parents
5 juillet 2018

TROP CRUELLE, LA FIN DES CONTES POUR ENFANTS ?

1 min

“Le loup la mangea”… “Ils l’abandonnèrent dans la forêt”… C’est trop dur à dire pour 1 parent sur 4* qui n’hésite pas alors à modifier la chute. 16 % boycotteraient même certains contes, Le Petit Chaperon rouge et Les Trois Petits Cochons en tête. Pour éviter les réveils en pleurs et cauchemars du genre « je veux pas devenir un âne comme Pinocchio » ! S.D. (*) Sondage britannique auprès de 2 000 p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :