SFR Presse
Le Figaro
23 août 2019

Les bateaux CMA CGM ne longeront pas la Sibérie

Olivia Détroyat

1 min

Alors que l’appétit américain pour le Groenland illustre les intérêts économiques croissants des États-Unis, de la Chine et de la Russie pour l’Arctique, l’armateur tricolore CGA CGM emprunte un autre chemin. Reçu ce vendredi par Emmanuel Macron en amont du G7 pour présenter les engagements de la coalition maritime pour le climat et l’environnement, Rodolphe Saadé, le patron de l’armateur françai

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :