SFR Presse
L'Indépendant
13 août 2019

Le fort de Bellegarde est magique

1 min

Pour la peintre Patricia Sicardi, depuis son départ de Buenos Aires, capitale de l’Argentine et sa ville natale, le monde n’a pas de frontières. Et c’est justement sur la frontière du Perthus qu’elle présente son dernier travail, des œuvres grand format dans la chapelle du fort de Bellegarde. Ces toiles ont été créées semaine après semaine dans son atelier de Barcelone, dans une cohérence pictural

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :