SFR Presse
Le Figaro
8 novembre 2019

L’AMF requiert une amende record contre Morgan Stanley

Le gendarme de la Bourse reproche à la banque américaine d’avoir manipulé le cours de la dette française.

Danièle Guinot

2 min

MARCHÉS L’accusation est grave. Le collège de l’Autorité des marchés financiers (AMF) reproche à la banque américaine Morgan Stanley d’avoir manipulé, en 2015, les cours des emprunts d’État français (OAT). Ce qu’elle réfute « catégoriquement ». C’est la première fois qu’une banque est accusée d’un tel grief concernant la dette française. Selon l’AMF, les traders londoniens de Morgan Stanley auraie

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :