SFR Presse
Le Figaro
22 septembre 2019

SOS amitié

Axel Auriant incarne avec brio un jeune interne dans un spectacle poignant et très drôle tiré des « 1001 Vies des urgences », le livre de Baptiste Beaulieu.

Nathalie Simon

2 min

On rit beaucoup dans la chambre 7, située au dernier étage de l’hôpital. Regard fiévreux derrière ses lu­nettes, mèche rebelle, un interne se lie d’amitié avec la « femme oiseau de feu ». En stade terminal, la patiente a perdu sa belle chevelure rousse. Elle pourrait être sa mère. Il pourrait être son fils. Le garçon de 23 ans s’est fixé comme mission de la faire « mourir de rire » avant qu’elle n

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :