SFR Presse
Santé Magazine
4 septembre 2019

Plus performant, un nouveau test est recommandé

1 min

Pour mieux cibler les femmes à risque de développer un cancer du col de l’utérus, la Haute autorité de santé a suggéré, le 11 juillet, de modifier la stratégie de dépistage. Après 30 ans, le test HPV est recommandé en première intention. Plus performant que le frottis, il repère la présence de papillomavirus (HPV). Le frottis reste indiqué dans un deuxième temps pour confirmer, ou infirmer, le pre

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :