SFR Presse
Le Figaro
23 juin 2020

« La Roue » : la grande poésie du cinéma

Sorti en 1923, le chef-d’œuvre d’Abel Gance bénéficie d’une version restaurée. Près de huit heures d’émotions et de trouvailles à découvrir en DVD ou blu-ray.

Eric Neuhoff

2 min

Les trains repartent. Ils n’iront jamais aussi vite que celui de La Roue. En 1923, les chemins de fer avaient du souffle puisqu’ils étaient menés par Abel Gance, exempt des prudences dont sont affligés les dirigeants de la SNCF. C’est un cinéma qui ne connaît ni les grèves ni les RTT. Cela fonce. Le film se présente comme une « tragédie des temps modernes en un prologue et ­quatre époques ». Le r

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :