SFR Presse
La Provence
25 mai 2019

Broyée par le Brexit, May démissionne

2 min

Son successeur devrait être nommé d’ici au 20 juillet Usée par l’interminable saga d’un Brexit qu’elle a échoué à mettre en œuvre, la Première ministre britannique Theresa May, au bord des larmes, a annoncé hier sa démission, renforçant l’hypothèse d’un départ du Royaume-Uni de l’UE sans accord. Madame May a précisé qu’elle démissionnerait de ses fonctions de cheffe du Parti conservateur, et donc

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :