SFR Presse
Corse Matin
18 août 2019

Les femmes de chambre se font entendre

1 min

Après un mois de grève de femmes de chambre "déterminées" à l’hôtel Ibis Batignolles, à Paris, une trentaine de personnes s’est rassemblée, hier à midi, devant les portes de l’établissement pour obtenir une baisse des cadences de travail. Accompagnées de sifflets et tambours, les femmes de chambre du sous-traitant STN, rejointes par des salariés d’autres entreprises, manifestaient malgré la pluie

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :