SFR Presse
Sud Ouest
14 août 2019

« J’ai fait une semai ne à 1 300 euros ! »

Gabriel Blaise

3 min

Gabriel Blaise
Gabriel Blaise

Au-delà du cas de Deliveroo, la livraison « ubérisée » a conquis une jeunesse en quête de revenus rapides ou des salariés à la recherche d’un complément, malgré les conditions de travail. Exemple à Pau Il ne passe pas inaperçu. Surtout de nuit. Juché sur son VTT tout suspendu, aux roues éclairées en bleu, Jawad arpente les rues de Pau à vive allure, jour et nuit. Il fait partie des premiers à s’êt

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :