SFR Presse
Libération
3 octobre 2018

De Réau à Creil, du mitard familial au trou

1 min

Après l’arrachage-décollage de la prison de Réau en Seine-et-Marne le 1er juillet, la cavale de Redoine Faïd marque par son unité de lieu. Pas de départ pour les Bahamas, pas de final grandiose sur une plage de Thaïlande. L’aventure s’achève à domicile «chez papa et maman» auprès du frère fidèle, Rachid, et d’une logeuse au rôle encore flou (a-t-elle été davantage qu’une logeuse ?). Tout finit au

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :