SFR Presse
Sciences et Avenir
25 septembre 2019

Il faut sauver les marais français

6 min

La réserve naturelle de Moëze en Charente-Maritime n'est plus protégée par sa digue, vaincue par la montée du niveau de l'Océan. Le débat concerne tous les marais de l'Hexagone. Faut-il résister aux flots ou céder ?Par Loïc Chauveau@Loïc_Chauveau La digue a sauté. Au-delà de l'étendue herbeuse, la butte a disparu sur 200 mètres, révélant la mer toute proche. Les 320 hectares de la réserve naturell

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :