SFR Presse

Le gendarme ivre, seul responsable ?

1 min

L’Inspection générale de la gendarmerie nationale (IGGN) a ouvert une enquête après le carambolage mortel impliquant un gendarme. « Nous allons regarder s’il y a eu faute ou manquement à l’éthique et à la déontologie », a précisé le colonel Yves Marzin, commandant le groupement de gendarmerie de l’Isère. Le jour de l’accident, le gendarme au volant avait consommé de grandes quantités d’alcool avec

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :