SFR Presse
Libération
4 juin 2019

Un riche peut en cacher plein d’autres

Dans son rapport publié mardi, l’Observatoire des inégalités relève que les ultra-aisés, auxquels nombre d’études et d’enquêtes ont été consacrées, occultent ces 10 % de Français qui font également partie des fortunés. Parmi les indicateurs utilisés : le patrimoine, le mode de vie et la qualité de l’éducation.

6 min

5 likes

En 2017, le patron de Dassault Systèmes, Bernard Charlès, a perçu 24,6 millions d’euros. Carlos Ghosn, dirigeant déchu de Renault-Nissan, 13 millions, et Douglas Pferdehirt de TechnipFMC, 10,6 millions. Ces rémunérations représentent l’équivalent de «600 [à] 1 400 années de smic», pointe l’Observatoire des inégalités dans son rapport publié mardi. Un cadre payé 5 000 euros par mois devrait travail

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :