SFR Presse
L'Indépendant
22 janvier 2019

Faux départ pour le procès des lasagnes à la viande de cheval

Zoé Cadiot

2 min

Zoé Cadiot
Zoé Cadiot

Trois p’tits tours et puis s’en vont ». Comment ne pas penser à la célèbre comptine en sortant du tribunal correctionnel de Paris, qui juge depuis hier, et jusqu’au 13 février, quatre personnes dont deux anciens dirigeants de la société audoise Spanghero, pour tromperie et escroquerie en bande organisée dans la fameuse affaire des lasagnes à la viande de cheval. Connue également sous le vocable d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :