SFR Presse
Sud Ouest
22 septembre 2018

Comment on traite la vigne contre les maladies

2 min

Pour protéger ses vignes et assurer son revenu, le vigneron français mène, suivant la météo, une vingtaine de traitements phytosanitaires par an Sans un minimum de traitements phytosanitaires, pas (ou peu) de raisins, et donc pas (ou peu) de revenu pour le producteur. Le constat est sec mais la réalité est là, modulable suivant la pluviométrie. « Personne ne traite par plaisir, et ça coûte cher »,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :