SFR Presse
L'Équipe
21 janvier 2019

TOULOUSE, DE BATH EN HAUT

DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL,LAURENT CAMPISTRON

4 min

DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL,LAURENT CAMPISTRON
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL,LAURENT CAMPISTRON

En dominant le club anglais hier, le Stade Toulousain s’est offert le droit de monter à la capitale pour y défier, au printemps, le Racing 92 en quarts de finale. TOULOUSE – Il y a eu deux périodes bien distinctes, hier à Ernest-Wallon. Une première où le Stade Toulousain a copieusement dominé son adversaire, plantant deux essais par Tekori et Dupont pour virer à la pause avec un large avantage (1

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème