SFR Presse

Soirée compliquée pour les cadors

2 min

VOLLEY-BALL - "Franchement, nous n'étions pas loin de prendre 3-0, et cela aurait été pareil", soufflait Stanley Cès. Les Dionysiens étaient même menés 16-10 dans le 3e opus quand le coach a sorti Fabien Vergoz pour donner sa chance à Cédric François plus incisif hier dans cette configuration. Au Tampon, le leader a joué avec les nerfs de ses supporters. Une entame catastrophique, un 2e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :