SFR Presse
Le Figaro
7 novembre 2018

La Chine sommée de fermer ses camps d’internement

Mardi, Pékin a subi de vives critiques à l’ONU à propos du traitement infligé aux musulmans.

Cyrille Pluyette

3 min

Cyrille Pluyette
Cyrille Pluyette

ASIE La Chine a fait face à un flot de critiques à l’ONU à propos de la situation des droits de l’homme sur son territoire. Mardi, plusieurs pays occidentaux, dont la France, l’Allemagne et les États-Unis, ont appelé Pékin à fermer ses camps d’internement dans la province du Xinjiang, où, selon des estimations d’experts, entre plusieurs centaines de milliers et un million de musulmans ont été envo

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :