SFR Presse
Sud Ouest
15 juin 2019

Qui va trinquer ?

Jules Chesnas, Saint-Aignan (41)

1 min

À peine avait-il quitté la France que le président américain nous livrait un nouveau tweet assassin, estimant que notre vin « entrait pour rien aux États-Unis alors que sa production californienne, surtaxée, était victime d’une concurrence déloyale sur le marché européen ». Pourtant, en dix ans, les importations de bouteilles américaines ont progressé en France, de 200 %. Face à cet embouteillage

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :