SFR Presse
Sud Ouest
10 décembre 2018

Vandalisme : le ras-le-bol

1 min

PAREMPUYRE Vendredi, une nouvelle fois, la buvette du complexe sportif Léo-Lagrange a été cambriolée, touchant ainsi les clubs de rugby et de football. « Ils sont passés par le rideau plastique, déjà fracturé cet été et toujours pas sécurisé depuis ! », raconte le président du club de rugby. « Ce sont les clubs qui épongent les frais… Impossible d’avoir l’élu de permanence, j’espère que le nécessa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :