SFR Presse
Le Figaro
24 juin 2020

LE CHEF EN PARLE

EMMANUEL RUBIN

2 min

EMMANUEL RUBIN
EMMANUEL RUBIN

Je dois confesser un penchant pour les petites rondeurs alimentaires. Un péché mignon pour la cerise et un autre pour le petit pois. Celui-là tient même de la madeleine de Proust. Il était un bon copain lorsque j’étais gamin et que mes grands-parents le cuisinaient. Son petit côté sucré, inattendu chez un légume, m’épatait vraiment. Je lui trouvais quelque chose proche de la friandise. Le petit p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :