SFR Presse
La Voix du Nord
17 janvier 2019

L’ACTU EN IMAGE

1 min

Zimbabwe. Les autorités ont intensifié la répression hier au troisième jour de la grève en arrêtant une figure de la fronde, le pasteur Mawarire, pendant que le président Emmerson Mnangagwa appelait au calme. Le Zimbabwe est le théâtre depuis lundi de violentes manifestations contre la forte hausse des prix des carburants à la pompe décrétée samedi par son gouvernement, dans un pays dévasté par un

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :