SFR Presse
La Provence
23 janvier 2020

L’ex-garde du corps de Soprano clame son innocence

1 min

Six ans et demi après les faits, près de trois ans après son premier jugement, Naoufali Ali n’a pas changé de position. L’éducateur marseillais de 34 ans nie toujours avoir eu un rôle dans un home-jacking ultra-violent, le 30 octobre 2012, à Carpentras. Le premier jour de son procès devant la cour d’appel de Nîmes, hier, a été consacré à l’étude de sa personnalité. Né en 1985 dans les quartiers no

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :