SFR Presse
Lire
29 novembre 2018

LE GRAND MÉCHANT HOMME

SYLVAIN TESSON

2 min

SYLVAIN TESSON
SYLVAIN TESSON

C’eût été un grand malheur que la collection « Terre Humaine » disparût. En 1954, Jean Malaurie, son fondateur, donna à lire au public des textes qui embrassaient l’espace humain dans sa complexité, sa splendeur, sa violence, son mystère bachelardien (Bachelard était le philosophe que Malaurie aurait rêvé de publier). Certains titres sont passés à la postérité. Malaurie nous emporta lui-même dans

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème