SFR Presse
Le Télégramme
17 décembre 2018

Le CEP a payé son entame ratée

1 min

Le CEP a payé en fin d’après-midi son entame poussive dans la vieille salle défraîchie de Papu. Face à des Rennaises bien en place et s’appuyant sur le travail de l’excellente Rives, auteur de dix des 19 points de son équipe dans ce quart initial, l’Avenir prenait le large et menait ainsi de sept longueurs après seulement dix minutes (19-12). La leader rennaise est relayée dans le deuxième acte pa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :