SFR Presse
Le Télégramme
14 décembre 2018

Assemblée. La motion de censure de gauche rejetée

1 min

Sans surprise, l’Assemblée nationale a rejeté, jeudi soir, la motion de censure de gauche contre le gouvernement d’Édouard Philippe pour sa gestion de la crise des gilets jaunes. Elle a été votée par seulement 70 députés. Avec cette motion, les trois groupes de gauche - socialistes, Insoumis, et communistes - voulaient faire entendre les « cris du peuple » lancés par les gilets jaunes et condamner

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :