SFR Presse
Le Figaro
8 mai 2019

Certains antipuces canins sont mortels pour les chats

AFP

1 min

Il ne faut surtout pas utiliser d’antipuces canins à base de perméthrine sur un chat, avertit l’agence sanitaire Anses. Les félins sont parmi les rares mammifères incapables d’éliminer cette toxine qui peut alors provoquer des troubles neurologiques mortels, même à faible dose. En cas d’exposition accidentelle, lavez votre chat à l’eau et au savon, puis consultez un vétérinaire.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :