SFR Presse
La Provence
25 mai 2019

Un homme, une voix, c’est fini

1 min

Par François TONNEAU Souvenez-vous la démocratie. Le bulletin de vote ouvert à chacun, les suffragettes. Un homme, une femme, une voix. L’argument est élémentaire. Imparable. On se rend dans l’isoloir, on valide le même bulletin que le voisin, quelle que soit la condition sociale. On compte. Sauf que l’échafaudage est tombé. S’il a existé un jour. Et comme il est à terre, les sondeurs, ces médecin

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :