SFR Presse
Sud Ouest
27 mars 2019

Décès d’un enfant de 4 ans : la thèse criminelle confirmée

1 min

MÉRIGNAC (33) Au lendemain de la découverte du corps sans vie d’un petit garçon de 4 ans, au domicile familial, à Mérignac, la thèse criminelle a été confirmée, hier. L’enfant est décédé d’une « décompression cardiorespiratoire provoquée par une cause toxique, très certainement l’administration de médicaments », a indiqué le procureur de Bordeaux, Marie-Madeleine Alliot. La mère du petit garçon, u

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :