SFR Presse
Le Figaro
11 novembre 2019

La dégringolade du parti centriste Ciudadanos

Mathieu de Taillac

2 min

SI L’ENVOL de Vox (extrême droite) est impressionnant, la dégringolade de Ciudadanos (centre libéral) ne l’est pas moins. Il y a seulement un an et demi, le parti était le favori des sondages. Albert Rivera, son dirigeant, soutenait à bout de bras un gouvernement conservateur de Mariano Rajoy cerné par les affaires, en prenant garde de ne pas avoir l’air trop pressé pour ne pas écorner son image

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :