SFR Presse
Le Figaro
18 septembre 2019

Pour Belfort, les syndicats proposent un plan « alternatif » à General Electric

Anne Bodescot

1 min

Anne Bodescot
Anne Bodescot

On n’est jamais mieux servi que par soi-même ! Les syndicats qui se battent contre le plan de réduction d’effectifs de General Electric en France (1 050 postes supprimés, dont près de 800 sur le seul site de Belfort, notre photo), ont présenté mercredi au groupe américain un plan « alternatif ». Ils y étaient encouragés par les déclarations de Bruno Le Maire le 11 septembre. Le ministre de l’Éc

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :