SFR Presse
Nice Matin
18 mars 2019

En 2013, la descente

1 min

Le testament de Jeanne Augier est prêt depuis 2009. En 2013, dans l’incapacité de gérer, elle est mise sous tutelle. Au mois de mars. Elle ne peut plus rien faire. Et ne peut donc plus gérer les sociétés dont elle est à la tête. A ce moment-là, existe une structure : le fonds de dotation. Un hybride entre une association et une fondation, qui est sans gouvernance. D’où l’arrivée, en mai 2014, de B

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :