SFR Presse
Le Figaro
2 juillet 2018

Merkel échappe à la crise politique

La chancelière et ses alliés bavarois de la CSU ont annoncé lundi soir un accord sur le contrôle des migrations.

Nicolas Barotte

3 min

Nicolas Barotte
Nicolas Barotte

ALLEMAGNE Le calme d’Angela Merkel est légendaire. Face à la fronde et à la stratégie erratique de ses interlocuteurs de la CSU hostiles à sa politique migratoire, la chancelière a fait le choix de la patience, faute de pouvoir faire un acte d’autorité pour sonner la fin de la partie. Lundi, elle a repris les discussions avec le parti bavarois, afin d’éviter une rupture qui aurait pu lui coûter so

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :