SFR Presse
Nice Matin
24 décembre 2018

« Tout ce que je demande c’est un geste financier pour tenir jusqu’à la fin des travaux »

CÉLIA MALLECK ET A. MI. cmalleck@nicematin.fr

3 min

CÉLIA MALLECK ET A. MI. cmalleck@nicematin.fr
CÉLIA MALLECK ET A. MI. cmalleck@nicematin.fr

Les commerçants de la place Ile-de-Beauté ne voient plus le bout du tunnel. Celui des travaux de la ligne 2 du tram qui devrait relier le Cadam au port courant octobre 2019. Et qui, depuis un an, leur cause du tort. « Je suis épuisée », souffle Pascale, propriétaire de la brasserie du Vieux-Port, sous les arcades de la place Ile-de-Beauté. Cette Marseillaise veut vendre son affaire montée il y a 1

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :