SFR Presse
L'Union
29 juin 2019

Calme superficiel au G20

2 min

Malgré une harmonie relative, les points conflictuels sont loin d’être réglés. Le Premier ministre nippon Shinzo Abe a voulu placer les débats du G20 à Osaka sous le signe d’une « belle harmonie », en référence à la signification de « Reiwa », nom de la nouvelle ère entamée voici peu dans l’archipel. Donald Trump a semblé jouer le jeu, multipliant les amabilités. Il a pêle-mêle vanté les « magnifi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :