SFR Presse
Marie-Claire
1 août 2019

Un désir de garçonne

Par Joy Pinto

2 min

Par Joy Pinto
Par Joy Pinto

Sur les défilés de l’automne-hiver, nombre de mannequins avaient les cheveux très courts. Une manière de convoquer une autre féminité. Née dans les années folles, la coupe garçonne a été massivement adoptée par les femmes après la Première guerre mondiale. Depuis, elle ne cesse de réapparaître. Plus courte encore dans les années 60, elle s’affranchit de ses dernières connotations bourgeoises. Punk

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :