SFR Presse
Marie-Claire
6 juin 2019

Sophie Toscan du Plantier, ma mère pour l’éternité

Par Stéphanie Marteau

6 min

Par Stéphanie Marteau
Par Stéphanie Marteau

Pierre-Louis avait 15 ans lorsque sa mère a été assassinée, en 1996, en Irlande. Nous l’avons rencontré quelques semaines avant le procès du meurtrier présumé. Pour connaître son ressenti sur l’affaire et entendre aussi l’amour infini qui le lie à celle dont il parle peu, et dont il entretient le souvenir avec la ferveur d’un enfant. Cet été, comme tous les ans, Pierre-Louis Baudey-Vignaud, gestio

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :